Poterie : quels outils sont nécessaires pour scultper et modeler la terre ?

Publié le : 07 mars 20223 mins de lecture

Si la poterie vous intéresse et que vous envisagez de vous lancer dans ce domaine, vous devez connaître l’utilisation de chaque outil et les posséder. En poterie, il n’est pas nécessaire d’acquérir tous les outils pour commencer. Vous augmenterez vos matériaux en fonction de vos attentes, de vos besoins et de vos goûts. Pour faire de la poterie, le four est le matériel incontournable. Il existe différents types de fours tels que les fours électriques, à gaz et à bois. Et qu’en est-il des autres outils de poterie ?

Le matériel pour préparer l’argile !

Le but de la préparation de l’argile est d’étaler, de remuer et d’évaluer l’argile afin de construire des paquets d’argile ayant une meilleure masse. Pour ce faire, vous aurez besoin d’un cordeau de potier avec un fil solide et deux petites extrémités. Vous pouvez en fabriquer un vous-même. Vous avez également besoin d’une balance. Une balance est un outil de poterie qui sert, comme son nom l’indique, à peser les paquets d’argile. Vous pouvez ainsi savoir de quelle quantité d’argile vous avez besoin pour concevoir une pièce. Vous avez deux options en ce qui concerne la balance : une balance électronique ou une balance non électrique.

Le matériel de modelage !

Le potier utilise plusieurs outils pour mener à bien ses activités, et le matériel de modelage en fait partie. Le façonneur est un outil indispensable, puisqu’il est utilisé à chaque fois que le potier réalise des pièces de poterie. Il peut être utilisé pour façonner les formes, pour engager une sculpture, etc. La mirette est un outil en bois qui comporte à chaque extrémité un anneau métallique rond ou aiguisé, selon vos besoins. La fonction de la mirette est définie par la forme des anneaux. Il existe également l’aiguille de potier, le tournassin, l’éponge de potier, l’opinel, la spatule, la règle de 30 cm, le poinçon de modelage, etc.

Les outils d’émaillage !

Dans la réalisation des pièces, l’étape la plus difficile est celle où le potier utilise les outils d’émaillage. Cette phase ne doit pas être prise à la légère. Pour réussir une pièce, le potier utilise de nombreux matériaux. Le tamis à émail, un outil de poterie, est destiné à mélanger les ingrédients. La pince qui sert à tremper chaque œuvre sans laisser de traces de doigts fait également partie de l’outil de glaçage. Le potier doit en outre porter un masque. Le mélangeur et la cuillère en bois font également partie des outils d’émaillage.

Plan du site